cendres.net

Duong Tam Kien
Architecte de l'information
Sociologue

Nouvelles revues, nouveau format

26.01.2008

Si dans la presse et autres médias, on parle beaucoup de la sortie de “XXI”:http://leblogde21.com, les éditions “autrement”:http://autrement.com lancent également à leur manière un nouveau magazine/revue dans le même format, même tarif, même régularité : un gros cahier A4 avec bcp de pages, 15 €, tous les trois mois.

h3. XXI - Vingt et un

!/files/21339115.jpg!

C'est un peu le phénomène éditorial du moment. L'objet est la somme de paris audacieux : format A4, trimestriel, épaisseur, graphisme, modèle économique, thématiques.

J'aime spécialement la prise à contre-pied de l'actualisme étriqué des médias contemporains. Les dossiers flashbacks font le retour d'évènements ayant eu lieu en 2002 (L'affaire Plame) et 1998 (L'affaire Erignac qui ne fait évoqué son extension Yvan Colonna) mais surtout la présence forte de documents sur Anna Politkovskaïa. Cette prise de pouvoir par le refus de voir le présent comme l'étroitesse de l'immédiat est très fort. Sans rentrer dans une logique de retour nostalgique ou de réchauffage des sentiments, la valeur de ce dossier est capital pour la mémoire et l'histoire contemporaine du rapport entre le pouvoir en Russie et sa contestation. On y gagne en lisibilité et l'information n'est plus qu'un contenu evanescent sur un monde extérieur presque à la frontière d'un imaginaire collectif construit par le bruit quotidien mais devient l'illustration d'une réalité brutale à nos portes qui n'attend personne pour échapper au temps et construire l'Histoire.

Petite parentèse : je ne sais pas si c'est mon exemplaire uniquement qui souffre d'un problème mais j'ai l'impression que la couverture est monté à l'envers par rapport au reste.

h3. Désirer le montre autrement

Plus discret le lancement de “Désirer le monde autrement”:http://autrement.com/ouvrages.php?ouv=2746710894 n'en est pas moins important dans le vie éditoriale des éditions Autrement. Peut être moins aventureux ou bagarreur que XXI, le premier numéro de ce “mook”, mélange entre “magazine” et “book”, prend le soin de donner une autre vision du monde. Les articles sont pratiquement tous des portraits de personnes peu connues mais qui offrent un regard fort et souvent poétique sur le monde. L'article consacré à Ferran Adrià est par exemple à lire pour comprendre à quel point la cuisine peut se rapprocher d'une posture de designer.

h3. Le format

Trois choses m'ont marqué dans ces deux numéros :

  • L'absence de publicité.
  • L'accent sur l'iconographie : photographies et illustrations de qualité.
  • Le confort des articles : longueur, profondeur, temps de réflexion.

Il serait assez injuste de traiter cette double nouveauté sur le thème de l'effet de mode. Il faudrait au contraire espérer que ces deux initiatives perdurent tant le paysage de la presse écrite souffre d'avoir à concurrencer la médiation via internet. Contre la course à l'actualité, à l'article de plus en plus court, il est tr