cendres.net

duong tam kien

On en est pas encore à l’échelle des changements récents de facebook et de lastfm mais FlickR s’offre une légère modification des home pages utilisateurs des plus intéressantes.

Petit tour de changements qui changent la vie

  • Accès direct aux statistiques utilisateurs. Tendance du moment ou véritable enjeux pour les utilisateurs. La mise à disposition des données de fréquentation et sa synthèse dès la première page du site incite à croire que FlickR fait le pari que ses utilisateurs sont des avertis et qu’ils sont capables de se poser des questions sur le traffic qu’ils génèrent ainsi que les préoccupations sur la visibilité sont légitimes. En plein essor de l’ère de l’information, il est ainsi normal de constater que les besoins en données synthétiques touchent également la sphère des utilisateurs de base.
  • Activité du réseau social. Sur les traces de facebook, les informations sur son entourage prennent le pas sur les photos de l’utilisateur. Retournant ainsi le miroir de l’activité en ligne, cette interface permet ainsi de comprendre l’enjeu de la différence entre activité sociale et activité égocentrique. Ce qui est intéressant pour l’utilisateur ce n’est pas de voir ses propres photos mais de pouvoir être informer de ce qu’il se passe dans son entourage. L’information est plus pertinente aussi bien du point de vue de la plateforme (centré sur l’échange et non la simple représentation de soi) que de l’efficience de son usage (moins de chasse à l’information).
  • Plus de contacts. Un peu dans la même lignée que le point précédent, les photos des contacts passent de 5 à 10 en plus d’un élargissement de la colonne ainsi que de son passage de droite à gauche lui donnant ainsi plus d’importance. En favorisant une nouvelle fois, les échanges avec le réseau sociale de l’utilisateur, la plateforme favorise également l’échange et la connaissance de l’autre.
  • Les groupes ne sont plus anecdotiques. Avant les groupes étaient signalées par une petite ligne et la liste des groupes ayant eu une activité récentes (ie un message sur le forum associé). Il est maintenant possible de voir l’activité visuelle du groupe. On regrettera que rien n’indique pour l’instant les nouveautés en image : au fond, le texte des forums, on s’en fout un peu.
  • Mise en avant du contenu intéressant. Paradoxalement, le lien avec la globalité ne se fait plus par l’intermédiaire du flux de toutes les photos qui permettait de voir un mélange hétéroclite de photos de barbecue, photos d’arts, etc. Même s’il est rare de tomber sur de nouveaux contacts par ce biais, je trouve que c’était une belle trace de l’humanité de ce site : après avoir cherché à le masquer, j’avoue que ce bloc me manque. Cette humanité est donc remplacée par une promotion des contenus visuels à voir sur un plan uniquement plastique. A voir s’il s’agit d’une véritable politique sur la dimension sociale du site ou non.

Au final, ce changement est très positif. Il permet à FlickR de passer de site à photos dont les usages sociaux étaient encore brouillés et en marge à une véritable plateforme sociale car elle permet aux utilisateurs de voir et d’être informer sur les activités des autres tout en restant centré sur un intermédiaire : l’image. La philosophie est simple, c’est l’information fournie aux utilisateurs qui fait le lien.

Google Analytics Alternative