cendres.net

duong tam kien

Je suis toujours coincé dans l’univers d’Asimov surtout depuis que je découvre peu à peu les différents romans de liaisons entre les différents cycles. Celui des robots est intéressants surtout maintenant que j’en suis arrivé à Elijah Baley, cycle où l’auter semble prendre plus de distance avec son militantisme anti-frankenstein.

On verra le moment venu si mes considérations sur l’éthique et la robotique méritent d’être partagées. En attendant, un peu strip sur le sujet qui m’a fait sourire.

Google Analytics Alternative