cendres.net

Duong Tam Kien
Architecte de l'information
Sociologue

Je remplis ma bibliothèque 04.09.09

05.09.2009
  • L'art d'aimer, Ovide
  • La vie solitaire, Pétrarque
  • Je suis une légende, Richard Matheson
  • Dans le ventre de la baleine et autres essais, George Orwell
  • Tels, tels étaient nos plaisirs, George Orwell

La pratique de la lecture est quelque chose que j'ai acquise de façon assez tardive, vers 21 ans alors que rien de m'y préparait particulièrement, et je me rends compte que j'ai beaucoup été influencé par une personne conseillant d'acheter au moins un livre par jour. Principe répondant à un petit défaut de collectionneur et que j'ai plus ou moins tenu en fonction de ma disponibilité à passer des heures par jour dans des librairies à proximité de la fac et beaucoup moins lorsqu'il a fallu lire des livres que je savais incompatible avec mon idée de ma bibliothèque et où j'ai profité des bibliothèques universitaires, nationales et municipales.

Certains crieront au capitalisme culturel à l'accumulation matérielle, j'ai commencé par là moi aussi, à quoi il faut bien se rendre compte qu'un livre ça se donne ou ça se prête ou ça se prête en oubliant qu'on l'a fait laissant à l'autre la liberté de considérer la chose comme donnée. Personnellement, j'aime beaucoup prêter mes livres quitte à devoir les redemander à la personne et par la même occasion avoir son avis sur l'ouvrage. J'aime bien l'idée que ma bibliothèque est aussi celle de mes amis. Les ouvrages disponibles le sont autant à moi qu'à mes amis et les textes me sont autant disponibles que mes amis me sont disponibles.

Rentrée oblige, j'ai dans l'idée de synchroniser mon acte d'achat avec mon rythme de lecture et de préparer un peu plus conscieusement ma liste de lecture à moitié pulsionnel à moitié dans l'urgence de devoir avoir lu ce bouquin pour l'écriture de tel papier à rendre il y a deux semaines.