cendres.net

Duong Tam Kien
Architecte de l'information
Sociologue

Nächste station : Sonnenallee

21.10.2010

Mes deux projets de la rentrée 2010 étaient de me lancer pour de bon en indépendant et de m'installer à Berlin. Mission presque terminée sur les deux tableaux.

Le déménagement à Berlin a été un peu chaotique pour cause de mauvaise évaluation de la contenance du véhicule de location. La contrainte était de louer un véhicule à laisser sur place. Exit donc la plupart des utilitaires. C'est avec un monospace qu'on a migré la moitié de mes affaires car j'avais tablé sur un grand scenic et pas juste un scenic tout simple. J'ai donc passé 12h (dont 1h pour sortir de paris) de route à pester contre les renault espace et autres breaks que nous avons pu croiser sur la route. La colocation et l'installation se passent pour l'instant bien. Petite crise à Ikéa d'où je ne suis ressorti qu'avec un matelas et une table. J'adore l'ambiance cosmopolite de mon coin de Neukölln.

J'ai eu une vision du salon comme stand de démonstration des Billy. Depuis j'hésite à faire ma bibliothèque moi même en faisant des pièces sur ponoko ou trouver juste un magasin qui fait des étagères avec des planches et des croisillons tout simple (oui comme le système Ïvar mais sans ikea).

Pour l'instant, je travaille de chez moi mais j'espère pouvoir rapidement investir mon petit espace à betahaus.

Secret depuis longtemps éméché sur twitter, par email ou de vive voix, je suis également depuis septembre à mon propre compte. Formism est donc daurénavant le nom officiel de mon activité professionnelle en architecture de l'information, en visualisation de données mais aussi en sciences humaines et sociales. Cela sera différent du travail en agence mais pour l'instant j'apprécie beaucoup la liberté et la configuration adaptée à la flexibilité de mes envies et projets.

Niveau boulot, ça commence bien. Niveau administratif, c'est déjà un peu la galère romaine. Je pensais avoir le temps de mettre un peu à jour ce blog (graphiquement) et le site de La Boite mais en fait non.

La combinaison des deux est de faire la pari que résider à berlin tout en travaillant pour des clients éparpillés en Europe équilibre les temps de voyage par une atmosphère plus créative et plus productive. Dans le sens où pour le même temps de travail “à taux plein”, il devrait me rester 2 fois plus de temps pour les side projects et autres expérimentations.

Ca faisait longtemps qu'il n'y avait pas eu d'article pour faire un debriefing sur la vie le reste et l'univers aussi long hein ? Je promets rien.