cendres.net

Duong Tam Kien
Architecte de l'information
Sociologue

immatriculation

05.11.2010

Pendant les manifestations du mois d'octobre, j'avais déjà eu l'idée qu'il serait bon d'imposer un système d'identification des policiers qui sont finalement plus des machines cybernétiques que des humains standard i.e dont on peut au moins voir la face. La burqa agite les débats français mais les robocops armés beaucoup moins.

Au mois d'octobre, certains avaient déjà des numéros dans le dos, façon scooter de planète sushi donc rien de bien utile et c'était certainement pour s'identifier entre brigades.

Du coup l'initiative de la police de tonronto me pla