read

Pendant les manifestations du mois d'octobre, j'avais déjà eu l'idée qu'il serait bon d'imposer un système d'identification des policiers qui sont finalement plus des machines cybernétiques que des humains standard i.e dont on peut au moins voir la face. La burqa agite les débats français mais les robocops armés beaucoup moins.

Au mois d'octobre, certains avaient déjà des numéros dans le dos, façon scooter de planète sushi donc rien de bien utile et c'était certainement pour s'identifier entre brigades.

Du coup l'initiative de la police de tonronto me plaît beaucoup. Surtout depuis qu'ils n'ont pas l'air de faire ça pour de faux. Les policiers doivent porter leur nom sur leur uniforme mais ceux qui essaieront de contourner la loi seront punis.

Pendant ce temps, la France a complètement oublié le sort de Geoffroy et dans un silence généralisé n'a que faire des policiers qui lui ont tiré dessus.

Idée : Mettre le nom aussi sur les flashballs.

Blog Logo

duong tam kien


Published

Image

cendres.net

duong tam kien - sociologue/architecte de l'information

Back to Overview